Visiter Dalat et sa région

Visiter Dalat en 2 jours, que voir et que faire ?

Pourquoi visiter Dalat et sa région ?

Visiter Dalat pour savourer l’air de la montagne, contempler les jolies maisons au style colonial, se perdre dans les petites rues hors des sentiers battus de la ville, marcher dans un magnifique jardin zen et surtout pour sortir du brouhaha ambiant que vous retrouverez régulièrement au Vietnam.

Comment est Dalat ? A quoi dois-je m’attendre ?

♩.♬ Dalaaaat’ ton univers impitoyaaableuuuh !
Bon ok,  cette ville n’a bien sur rien à voir avec le feuilleton Dallas des années 90. Les Dalatois sont d’ailleurs fiers d’appeler leur ville « le petit Paris » – qui je trouve n’a rien à voir avec la capitale française – c’est le lieu où les Vietnamiens aiment aller pour se reposer le temps d’un weekend ; c’est LA ville romantique du Vietnam, la ville où les Vietnamiens vont pour y passer leur lune de miel. On y voit de nombreux bars ou restaurants appelés « Amour », « Romance » ou encore « Tulipe ».

Visiter Dalat au vietnam

Quand on fait l’historique de la ville, on retrouve parfaitement l’architecture des maisons normandes et savoyardes du 19ème siècle. Dalat est géographiquement situé sur un plateau et surplombe un lac artificiel au milieu des forêts de sapins. En se ballandant en dehors de la ville, c’est un grand plaisir de respirer l’air frais montagneux et l’odeur des pins environnants.

Visiter les environs de Dalat

Que voir et que faire à Dalat ?

Je vais vous raconter comment s’est déroulé notre parcours : nous ne voulions pas surcharger nos journées en faisant un maximum de choses –  nous étions plutôt pour savourer tranquillement chaque découverte.

Journée 1 :

1 – Visiter la fameuse gare de Dalat, vestige de l’époque coloniale.
J’avoue qu’elle en vaut vraiment le coup d’oeil. Sous un soleil scintillant ce jour là, les murs jaunes et le toit de la gare ressortaient parfaitement. Nous-nous sommes rendus en taxi via l’application Grab et l’entrée est bien sure payante : il y a également possibilité de prendre le train pour aller jusqu’à Linh Phuoc pour visiter la pagode (que je vais vous décrire juste en dessous).

gare de Dalat

Dalat station

2 – Faire un tour à la magnifique Pagode de Linh Phuoc
La pagode se trouve à une dizaine de minute en taxi / ou train de la gare de Dalat. Le lieu est fabuleux. On y découvre une architecture exceptionnelle au Vietnam : la pagode a été construite avec des morceaux de verres par des moines bouddhistes.

Linh Phuoc Pagoda in vietnam

On a pu y contempler les décorations en céramiques, un bouddha immense recouvert de fleurs séchées, des salles de prières aux ambiances zen.

Pagode Linh phuocLa pagode vue du temple. Voyez-vous le grand Bouddha à droite dans le grand habitacle ? C’est celui qui est recouvert de fleurs séchées.

Pagode de Linh phuoc au Vietnam

Visit Linh Phuoc PagodaOups ! j’étais en short ce jour là, heureusement, j’ai pu rentrer dans le temple grâce
aux prêts de vêtements à l’entrée des salles de prières.

3 – Aller jusqu’au Lac Tuyen et visiter le monastère de Truc Lam
Nous avons ensuite pris un taxi pour aller jusqu’au lac.

Visiter le Lac TuyenCe lac est magnifique et le cadre apaisant 

Lac Tuyen à Dalat

Nous avons marché une vingtaine de minutes jusqu’au monastère Truc Lam. Cet endroit a été notre coup de coeur de Dalat. Un véritable havre de paix avec un jardin magnifique comme on en a jamais vu.

monastère de Truc Lam

Visiter le plus beau jardin fleuri du Vietnam

fleur du jardin truc lam

visit monastery Truc Lam
Nous avons admiré les fleurs, la vue, les temples et la vie autour de  ce jardin.

visiter le monastère de truc Lam

fleurs rouges du jardin truc lam au vietnam

institut de la méditation à Dalat

Visiter le jardin du monastère Truc Lam

4 – Aller sur le mont Robin pour voir un beau panorama sur la montagne
Juste en face du monastère, il y a un restaurant. C’est en dessous qu’il faut se rendre pour pouvoir prendre le téléphérique qui nous embarque en direction du mont Robin.

Téléphérique du Mont Robin

Le plus incroyable, je crois que c’est le trajet en lui même. Pour ma part, je suis une grande « peureuse » et le fait d’être transportée sur un bout de cable durant 15 minutes ne me rassurait pas. En revanche, c’était un véritable spectacle. A voir les forets de pins défiler sous nos yeux, à dévaler la montagne jusqu’au point culminant. Les vues étaient assez jolies.

Le Mont Robin

Dalat téléphériqueUne travailleuse dans un champs

Téléphérique pour le Mont RobinAu dessus de la cime des arbres

5- Se balader dans les petites rues de Dalat
Les axes principaux de la ville sont assez bruyants et difficiles à traverser (comme dans la majeure partie des villes au Vietnam); Lorsque l’on quitte un peu ses artères, c’est très plaisant de découvrir les petites rues et sa vie locale.

Visiter Dalat

Journée 2 le matin :

1 – Sortir de Dalat pour découvrir sa région.

Les petites routes en dehors de Dalat sont très agréables à faire.
Pour cela, vous avez plusieurs options : les excursions ou la ballade par vos propres moyens. En ce qui concerne la première option, je pense qu’internet est le meilleur outil pour évaluer les bonnes des mauvaises (via TripAdvisor par exemple avant de vous rendre à l’agence). Certains hôtels ou agences peuvent proposer des excursions peu qualitatives ou de belles arnaques. A vous de vous renseigner au préalable alors 😉 Pour la deuxième option, l’idéal est de louer un scooter et libre à vous de vadrouiller.

Une randonnée au Mont Lang BiangUne randonnée au Mont Lang Biang

Pour mon cas, je suis allée randonner au Mont Lang Biang pour admirer une jolie vue. La route en scooter pour y aller est très jolie et agréable à faire. Pour la rando, j’avais lu plusieurs avis positifs sur les blogs avant de me lancer – le mien est un peu différent :

  • j’ai trouvé le balisage assez mauvais (on a fait plusieurs détours),
  • au début, j’étais assez excitée d’entendre les petits gazouillements des oiseaux, d’être au milieu des pins. Mais d’après ce que j’avais lu, la faune devait changer au fur et à mesure de notre ascension. Pour ma part, je n’ai rien vu de tout ça. Le cadre pas des plus intéressants.
  • La rando est un peu dangereuse (être bien équipé car ça glisse du fait qu’il y ait un dénivelé de 2167 mètre. Si vous aimez faire du cardio, c’est un bon entrainement 😛
  • Au début, on doit partager le chemin avec les grosses JEEP roulants à vive allure.

Si vous n’êtes pas trop rando, il y a l’alternative JEEP, payante (en plus de l’entrée de la montagne). Arrivé au sommet, il n’y a plus qu’à admirer le paysage : nous ne sommes pas déçus d’avoir fait tous ces efforts !

Vue depuis le Mont Lang Biang

Avec le temps, je pense que le plus judicieux aurait été de me garer avant la grande porte d’entrée pour prendre un sentier à droite de l’arche (l’entrée) pour commencer l’ascension (et éviter de payer pour juste randonner…). Voici un compte-rendu d’avis d’aventureux ayant faits le mont Lang Biang.

2 – Ou alors faire une cascade aux alentours de la ville.
Dans la région, vous pouvez vous rafraîchir sous de belles cascades, comme celle des Eléphants ou d’autres situées aux alentours de la ville. Voici un article qui les nommes à peu près toutes.

La Cascade des éléphants : photo provenant du blog the roaming renegades

Nous n’avons pas eu la possibilité de les faire car le mont Lang Biang nous a épuisé 😀
Nous avons passé l’après midi dans Dalat pour voir le lac qui n’en vaut pas la peine (odeurs désagréables et bruits des scooters incessants). Nous avons donc continué dans des petites rues de la ville.

les rues de Dalat

Derrière une mamie dans les rues de Dalat. Nous avons erré pour voir l’ambiance de la ville hors du brouhaha des grosses artères. Quelle surprise ! Nous nous sommes retrouvés dans des petites ruelles avec ses maisons aux petits jardins et des bassins sur lesquels flottaient des lotus fleuris.

3 – Découvrir le Dalat by night et son marché nocturne.
Après la tombée de la nuit, nous sommes partis voir le marché nocturne – le lieu idéal pour découvrir l’ambiance festive qui y règne ainsi que la vie locale. Sur des escaliers, des jeunes chantaient des musiques « love » à la guitare. Des vendeuses de fruits frais à consommer sur le pouce se tenaient là. J’ai d’ailleurs acheté des fraises qui sont les spécialités de la région (je les ai trouvées pas toutes mûres lol). En bas des marches, l’une des artères principales : la route bondée de scooters en journée est devenue semi piétonne et l’on y découvre de nombreux stands où sont vendus des babioles, des épices, des vêtements… Nous en avons profité pour goûter à la fameuse « pizza de Dalat ». D’ailleurs, ce marché est parfait pour manger sur le pouce à moindre coût.

Les pizza de DalatMangeant la fameuse « pizza de Dalat » sur mon petit banc rouge du marché nocturne.

Il y a également un marché couvert où sont vendus des bonbons, des fruits confits, café et de la nourriture.

Le marché couvert de Dalat

marché couvert de Dalat

Où manger à Dalat ?

Je n’ai qu’un seul restaurant coup de coeur à vous présenter. Pas très cher et situé dans un cadre magnifique. Il s’agit du Châlet.

Manger au restaurant Le chalet à Dalat

Restaurant le chalet à DalatVoici mon menu (il manque le dessert) servi sur un beau plateau. Thé local (« servi gratuitement ») et mon jus « détox »

Le Châlet est juste en face du « crazy horse », haut lieu touristique que nous n’avons pas visité car après quelques lectures sur les blogs, nous n’en voyons pas l’intérêt.

Comment se rendre à Dalat ?

  • Depuis Mui né  en bus 
    Nous avons pris un bus pour la modique somme de 4€ et nous sommes passé par notre précédent hôtel (la plupart des hôtels s’occupe de faire les réservations si vous ne voulez pas vous prendre la tête).
  • Depuis Hoi Han, Saigon ou Hanoi
    Il y a un aéroport situé à 1 demi heure de la ville. Idéal si vous ne voyagez sur un séjour inférieur à 1 mois.

dans les rues de Dalat

Le  mot de la fin : 

Une jolie destination, parfaite pour fuir la vie tumultueuse des villes vietnamiennes et la chaleur de Saigon. Idéal si vous aimez la nature, la montagne et la marche.

Avez-vous aimé l'article ?
[Total: 0 Average: 0]
Joanna

#traveladdict #entrepreneurship

View stories

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.