Author - Joanna

#traveladdict #entrepreneurship

Visiter Amsterdam

Découvrir Amsterdam au printemps : que voir et que faire ?

Visiter Amsterdam au printemps

Eté, automne comme hiver, Amsterdam est une ville agréable à visiter – une ville incontournable avec une architecture hors du commun. Mais au printemps, sa beauté est encore plus fracassante : arbres en fleurs, champs de tulipes, balades à vélo sous le doux soleil, toutes les bonnes conditions sont réunies pour profiter de la capitale et de sa magnifique nature environnante. Et qu’est ce que c’est agréable !

Champs de fleurs Amsterdam

Alors, que fait-on à Amsterdam ?

1 – Visiter le centre d’Amsterdam

  • Rien de mieux que la bonne vieille méthode du « laissons nous porter » pour profiter pleinement des petites villes. Il y a également une appli (gratuite) que j’aime beaucoup utiliser qui s’appelle « Monument tracker ». Cette appli répertorie sur une carte tous les monuments ou endroits phares de la ville avec à la clé, un bref explicatif.

visiter amsterdam en 3 jours

A – Nous avons donc vadrouillé dans le quartier de Joordan
dans les charmantes petites rues pour prendre en photo les vieux ponts de la ville.

visiter amsterdam

architecture amsterdam

Quartier du Jordaan

B – Avec l’appli « Monument Tracker » et Google Map, nous nous sommes dirigés vers le centre historique pour voir : 

  • la place du DAM : coeur du centre historique avec d’opulents bâtiments « politiques »

place du dam à Amsterdam

place du dam

Gare centrale d'Amsterdam

Autour de la place, nous avons sillonnés les petites rues adjacentes et fait la découverte de jolies boutiques.

  • Ensuite nous sommes partis non loin de là pour voir la gare centrale de jour. C’est aussi un magnifique bâtiment historique à ne pas louper. Ici, des milliers de vélos y sont stationnés. C’est assez impressionnant !

eglise saint Nicholas

En face de la gare,  on ne peut pas louper ce superbe panorama (ci-dessous) que l’on retrouve sur toutes les cartes postales 😉

Visiter Amsterdam

 

B – Nous avons fait une pause déjeuner avant d’explorer du côté du port et ses alentours pour voir une autre facette de la ville

Port amsterdam

 

 

 

Nous avons bien crapahuté et sommes rentrés exténués, assez tôt dans la soirée. L’objectif est de nous lever tôt pour éviter la foule pendant notre escapade au milieu des champs de tulipes.

2 – Passer une journée dans la campagne environnante : aller voir les champs de tulipes à Lisse

Cette journée bucolique est restera gravée dans ma mémoire. Faire du vélo parmi les champs fleuri est à tenter au moins une fois dans sa vie 😉 J’ai fait un article spécialement dédié – cliquez pour en savoir plus > Que faire en avril ? Du vélo à travers les champs de tulipes à Amsterdam.

Champs de tulipes à Amsterdam

visiter Lisse au printemps

3 – Le marché aux fleurs pour le plaisir des yeux

En rentrant de notre escapade fleurie à Lisse, nous avons continué sur le thème des tulipes en allant faire une petite balade aux marché aux fleurs. Des milliers de bulbes sont à vendre ici. De quoi acheter des souvenirs sympas pour ses proches.

Combien ça coûte  ? Il y a pour tous les prix. Comptez de 2 à 5€ le bulbe.

marché aux fleurs Amsterdam

5 – Le Rijks museum : un incontournable culturel du pays

Le dernier jour à Amsterdam était consacré à la culture. Le quartier du musée est très sympa. Nous avons fait un tour au Rijks museum et nous avons fini par un verre en terrasse avant de prendre notre train direction Paris.

Combien ça coûte  ? Comptez environ 20 € l’entrée.

Rijks museum

Où manger des spécialités locales ?

En marchant dans les rues amstellodamoises, vous ne passerez pas à côté des boutiques qui vendent du gouda, le fameux fromage hollandais.
Mmmh, le gouda à la truffe est un réel délice et un bon souvenir à ramener.

gouter au fromage hollandais

Combien ça coûte  ? Comptez à partir de 9€ une petite part de gouda à la truffe.

  • TER : un restaurant argentin
    Euh, c’est local ça ? Pour la petite histoire, il y a de nombreux restaurants argentins à Amsterdam. Pourquoi ? Et bien parce que la femme du roi d’Hollande est d’origine argentine. Il y a donc une grande communauté Argentine au Pays Bas. Alors on ne peut donc pas passer à côté d’un dej ou d’un diner dans un restaurant argentin.
    Ici, pour moins de 10 euros chacun, nous avons mangé dans un restaurant Steakhouse. Nourriture simple et bonne – parfait pour une pause déjeuner.

 

  • Flreyn : un restau parfait pour diner le soir & savourer la cuisine locale
    Le budget est un peu plus élevé que la moyenne (entre 35 et 65€ le plat) mais il en vaut vraiment la peine. Ce weekend à Amsterdam était une surprise  pour l’anniversaire de mon conjoint et le soir je l’ai emmené chez Floreyn. Après notre journée de vadrouille à vélo dans les champs de tulipes, ce restau du soir était un bon réconfort et nous nous sommes régalés. Les produits étaient de très bonne qualité avec à la carte : des spécialités du pays en mode gastro (avec des quantités raisonnables).

Ou dormir à Amsterdam pour pas trop cher ?

dormir amsterdam

L’idéal pour moi serait le quartier de Joordan – mais les prix sont assez élevés et il faut s’y prendre relativement en avance pour avoir un logement convenable pour avril. J’ai débuté mes recherches en Janvier et l’offre de location était presque épuisée.

J’ai donc loué un logement dans le quartier de Bos en Lommer sur Abritel Home Away (quartier ouest d’Amsterdam). Un secteur familial, très agréable au calme et à seulement 15 minutes en tramway du centre-ville. Les 3 nuits m’ont coûtées 350 euro environ.

Le petit mot de la fin 

Amsterdam est véritable havre de paix – à la fois réputée pour son côté sulfureux et festif,  la capitale est également bucolique et répond parfaitement aux personnes recherchant une escapade multifacette pour quelques jours.

Avez-vous aimé l'article ?
[Total: 0 Average: 0]
Champs de fleurs Amsterdam

Que faire en avril ? Du vélo à travers les champs de tulipes à Amsterdam, ça vous dit ?

C’est donc sous le doux soleil d’avril que nous avons découvert Amsterdam : le parfait compromis pour profiter à la fois de la ville et de la campagne, car Amsterdam est située à seulement 40 minutes de Lisse, là où se trouvent les champs en fleurs.

Que faire le temps d’un weekend à Amsterdam ?

Nous sommes arrivés le jeudi soir pour profiter de la capitale hollandaise durant 3 jours :

  • Le premier jour, nous nous sommes baladés pour nous imprégner de l’ambiance amstellodamoise. Du vieux centre au quartier de Joordan, tout en passant par le port. Nous étions épuisés à la fin de la journée. La meilleure des fatigues pour pouvoir nous endormir comme des loirs.
    Pour en savoir plus sur notre parcours à Amsterdam, je vous propose de lire cet article : un weekend à Amsterdam, que voir et que faire.

Visiter Amsterdam

  • Ainsi, le second jour nous sommes partis à Lisse pour faire une promenade à vélo à travers les champs de tulipes et de jacinthes. Je vous en dis plus dans l’article 😉

Champs de tulipes à Amsterdam

  • Le troisième jour était très relax, nous avons profité d’un beau soleil au bord du canal et en terrasse d’un café. Nous sommes repartis prendre notre train vers 16 heures.

Quand admirer les champs colorés à  Amsterdam ?

Il y a bien sûr une période propice pour pouvoir profiter des champs en fleurs. Nous y sommes allés le weekend du 12 au 15 avril 2018. Les champs étaient fleuris mais toutes les tulipes n’étaient pas ouvertes. La semaine d’après aurait été parfaite, mais l’expérience a été tout de même fabuleuse !

 

Comment accéder aux champs de tulipes depuis Amsterdam ?

Nous avons pris les transports en commun et nous ne le regrettons pas. Sachez qu’Amsterdam en voiture est un véritable calvaire : les rues sont très étroites et rouler dans la ville coûte cher.

De plus, Lisse est relativement connue pour les jardins de Keukenhof : un parc qui recense des milliers de tulipes et qui attire de nombreux touristes durant la période de fleuraison au printemps ; La petite ville de Lisse est donc facilement accessible.

Nous avons alors utilisé l’application Citymapper qui nous a été très utile. Grâce cette appli, on a réussi à tout enchainer sans encombres : un tramway depuis notre quartier Bos en Lommer, puis un train et un bus. Les changements étaient relativement simples – on avait plus qu’à suivre la carte. Nous avons du mettre en tout 45 minutes.

Où voir les champs de tulipes à Lisse ?

Lorsque nous sommes arrivés à Lisse, nous avons pu voir les premiers champs en fleurs à proximité du parc Kokenhoff. Mais le meilleur se trouve un peu plus loin et pour cela, il faut louer des vélos et parcourir le (très) plat pays. Les loueurs de vélos sont situés en face du parc Kokenhoff sur le parking. Nous avons eu le choix entre un vélo tendem (25€) ou un individuel (15€ chacun) à la journée. Les loueurs de vélo fournissent également une petite carte avec les différents parcours à faire.

locations de vélos à lISSE

Nous sommes arrivés assez tôt le matin pour pouvoir profiter des paysages sans la horde touristique. Nous avons bien fait car lorsque nous avons rendu les vélos, il y avait une immense queue de personnes qui attendaient que les vélos soient libérés. L’entrée au parc Kokenhoff devait être un véritable calvaire, avec je pense plusieurs heures d’attente.

Adresse pour louer les vélos :
Stationsweg 166A, 2161 AM Lisse

Le parcours à travers les champs de tulipes à Lisse

Mon conjoint n’étant pas très à l’aise à vélo, nous avons pris le parcours le plus simple qui est d’environ 45min à 1 heure (si on ne s’arrête pas). Les différents parcours proposés sont très bien balisés et praticables du fait qu’il n’y ait quasi aucune montées.

CHAMPS DE TULIPES aMSTERDAM

 

fleur parc kokenhoffNous avons pu prendre de jolis clichés à travers les champs de fleurs – Et comme c’était agréable de sentir le parfum enivrant des jacinthes ! C’était une belle balade bucolique en Hollande !

Champs de fleurs Amsterdam

Où manger à Lisse ?

Ce que je recommande, c’est de préparer de bons sandwich la veille pour pouvoir piqueniquer lors de votre ballade à vélo; Je n’ai pas vu énormément de restaurants, juste un McDonald.

Le mot de la fin :

Si vous avez eu l’occasion de faire une balade à Lisse, n’hésitez pas à me raconter votre expérience ici 😉

A bientôt !

Joanna

 

Avez-vous aimé l'article ?
[Total: 0 Average: 0]
Dublin

Un weekend de 2 jours à Dublin pour ceux qui hésitent entre ville et campagne

Pourquoi visiter Dublin ?

Pour découvrir la magnifique île verte aux falaises vertigineuses. Pour faire un saut dans la culture celte en dehors de nos terres hexagonales et pour faire un petit break dans une capitale où la mer et la montagne sont accessibles en moins d’une heure et où la nature est omniprésente.

Visiter Dublin

L’arrivée à Dublin

En arrivant à Dublin, avec la 4G sur mobile qui est « gratuite » partout en Europe, j’ai saisi l’adresse de mon petit frère qui vit ici depuis quelques mois. Google map m’indique de prendre le bus 947 à la sortie à gauche de l’aéroport (arrêt où se situent tous les bus en direction du centre). Le billet coûte 7 euro et pour une trentaine de minutes on arrive directement dans l’hyper centre. Seul bémol, les noms des arrêts ne sont pas indiqués lorsque le bus s’arrête –  la signalétique est très mauvaise et il n’y a pas d’annonce ; je me suis donc fiée à ma géolocalisation sur le smartphone et je me suis extirpée du bus un peu par hasard pour rejoindre la rue où mon frère vivait. Coup de bol, j’étais à seulement 2 minutes à pied. Hop, je pose le sac chez lui et c’est parti pour l’apéro. L’aventure dublinoise peut commencer !

Pour ceux qui ne veulent pas prendre le bus, l’application mobile My taxi permet de commander directement son taxi. Il faut compter 25 euro environ.

Visiter Dublin : le programme pour une journée

Après une nuit bien rythmée, nous avons mis un peu de temps avant d’émerger. Il était 10h et nous sommes enfin descendus  dans « Parnell street », l’une des rues du centre ville où j’étais logée. Direction O’Connell street à deux pas de chez  nous pour arpenter cette avenue principale de la ville et pour errer dans ses rues adjacentes. A Dublin centre, tout se fait à pied – ce qui est plutôt agréable pour visiter : pas de bus à prendre, ni de tram’. Après une vingtaine de minutes à crapahuter, nous devions rejoindre la gare pour prendre le DART en direction de Howth.

Passer une journée à Howth lorsqu’on visite Dublin

Howth est un incontournable lorsqu’on part en visite à Dublin. Pour les amoureux de la nature et des beaux paysages, c’est l’endroit parfait pour se relaxer tout en découvrant les fameuses falaises vertigineuses qui font toute la réputation de l’Irlande !  Vous voulez en savoir plus sur Howth ? Je vous en parle dans l’article Une journée à Howth : Que voir et que faire ?

Visiter Dublin

un weekend à Dublin

Visiter Dublin et HowthFalaise de Howth

Faire une ballade à Phoenix Park

Après 4 bonnes heures à Howth, nous avons pris les transports en sens inverse et un taxi pour aller à Phoenix Park, réputé pour être le plus grand parc d’Europe et pour y croiser des biches et des cerfs. Si vous voulez en voir plus sur Phoenix Park et découvrir comment trouver les biches, c’est par ici 😉

Visiter Phoenix Park à Dublin

Dublin en 2 jours

Vivre le Dublin by night

Parce que l’ambiance nocturne irlandaise est reconnue pour être unique, il ne faut surtout pas la manquer!

Temple bar

Ceux qui aiment les attractions nocturnes et touristiques vous diront d’aller à Temple Bar, le quartier historique où l’on retrouve une multitude de pubs irlandais. C’est un quartier assez bondé. Pour ma part, j’ai beaucoup aimé m’y balader pour découvrir l’ambiance du soir et voir ses jolies rues éclairées la nuit. Ici, les prix seront certainement plus élevés que la moyenne. Mon frère me dit ne pas trop aimer y sortir et m’a emmené dans des endroits super sympas.
1 – Mac Gowan : le pub pour expérimenter la scène rock irlandaise

Lorsque nous sommes entrés dans la première salle, un groupe de rock punk irlandais jouaient sur une scène. La chanteuse aux airs de Janis Joplin criait accompagnée d’une féroce guitare. Nous avons ensuite pris des couloirs sous terrain pour arriver dans un immense patio/jardin qui est relié à plusieurs pubs.

2 – Murray’s bar : le pub irlandais par excellence
Ensuite, nous sommes partis au Murray’s. Beaucoup moins de monde, le cadre était plus intime et l’ambiance très conviviale. Nous sommes arrivés assez tard, les concerts étaient terminés. La scène qui doit accueillir en première partie de soirée des musiciens servait de podium à la bande de copines irlandaises qui dansaient sur de la pop.

3 – Bad Bobs : un club pour danser jusqu’au bout de la nuit
Troisième halte cette fois-ci dans un club. Son du moment, jeunes femmes très bien apprêtées, un club saturé de monde. Parfait si vous voulez danser dans une foule enfiévrée.

Nous sommes rentrés à 3heures 30 du matin. L’ambiance de la capitale irlandaise séduira les grands fêtards 😉
Le mot de la fin :
Dublin, une ville à taille humaine où il fait bon vivre et où l’on peut profiter à la fois de la nature, de la commodité la vie urbaine et des ambiances conviviales à l’Irlandaise

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à me faire un petit commentaire qui me fera extrêmement plaisir 😉 Vous pouvez aussi me rejoindre sur Instagram pour suivre mes aventures et découvrir d’autres photos !

Avez-vous aimé l'article ?
[Total: 0 Average: 0]
Visiter Phoenix Park à Dublin

Une ballade à Phoenix Park à Dublin : où trouver les troupeaux de biches et de cerfs ?

Pour aller à Phoenix Park, nous avons avons pris un taxi via l’application My Taxi. Le chauffeur nous a déposé à l’entrée du park. Une bonne demi-heure de marche nous attendait pour atteindre le but ultime – Celui de voir ces magnifiques troupeaux de cervidés qui gambadent librement à travers le parc. Nous avons donc continué tout droit en parcourant la plaine et les fourrés en direction de la croix Papale (grâce à Google Map).

Durant notre balade, on entendait au loin le brame du cerf – un cri qui apportait une charmante touche bucolique à notre aventure dublinoise. Devant nous, la silhouette des montagnes dont le sommet était en partie camouflé par les nuages. Le cadre était splendide, le parc grandiose (c’est tout de même le plus grand parc d’Europe !).

Visiter Dublin

se promener à Phoenix Park à Dublin

Enfin nous arrivions à cette fameuse croix ! Et au loin, on pouvait observer les multiples silhouettes qui galoppaient à toute vitesse ! Nous avons alors avancé avec entrain !

Visiter Phoenix Park à Dublin

C’est ainsi que nous avons fait la connaissance du jeune Bambi et de sa famille. Si avez pensé aux carottes, ils viendront farouchement croquer dans votre main.

Dublin en 2 joursMon petit faon avait entendu le paquet de bonbons, il s’est donc empressé de fouiner et de quémander 🙂

Visiter Dublin en 2 jours

Le soleil couchant, nous étions les derniers du parc. Lorsque nous sommes arrivés 1 heure auparavant, une horde de touristes se prenaient en photo devant la grande croix qui culmine le parc. En rebroussant chemin pour regagner le centre ville, nous avons pu avoir le spot pour nous seuls, alors nous en avons profité pour prendre de beaux clichés.

lal croix Papale de Phoenix Park

Au coucher du soleil, la plaine avait une belle teinte dorée. Sur le chemin du retour, nous croisions les derniers promeneurs. Un vieux chien s’est arrêté devant nous pour avoir deux-trois caresses. Ses maitres au loin nous faisaient de grands coucous en attendant que leur animal les rejoignent.

où voir les biches à DublinNous avons marché durant 1heure avant de rejoindre notre logement dans le centre-ville. L’excursion dublinoise n’était pas encore finie. Il me fallait expérimenter l’ambiance irlandaise du samedi soir ! Je vous en parle dans mon article sur Dublin 😉

 

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à me faire un petit commentaire qui me fera extrêmement plaisir 😉 Vous pouvez aussi me rejoindre sur Instagram pour suivre mes aventures et découvrir d’autres photos !

Avez-vous aimé l'article ?
[Total: 0 Average: 0]
Visiter Dublin et Howth

Une journée à Howth : Que voir et que faire ?

En une demi heure de trajet, nous étions sur place. Howth est initialement un village de pêcheurs qui est devenu au fil du temps une charmante ville de la banlieue nord dublinoise. Très prisée les weekends par les locaux et les touristes, nous étions une horde de visiteurs à venir prendre l’air du large.

Comment aller à Howth depuis Dublin ?

Il faut se rendre en gare de Busáras et prendre le DART (sorte de train de banlieue). Nous avons du payer 8€ l’aller pour 45 minutes de trajet.

Où manger à Howth ?

En sortant du train, il était tout juste 12h – Mon frère avait déjà expérimenté la ville et m’a conseillé de manger avant d’arpenter les falaises car généralement après, les restaurants sont vite pris d’assaut et il est difficile de trouver une place. Nous avons donc pris notre chemin à gauche de la gare pour aller manger chez « the Brass monkey ». Nous n’avions pas été déçus ! Pour environ 20 – 25 euro d’addition par personne, nous avons eu un savoureux plat de la mer avec des produits de très bonne qualité. Au total nous avons dévoré : des calamars frits, une tartine avec du saumon fumé (délicieuse !) avec sa sauce crème fraiche et crabe, du cabillaud grillé et encore du saumon grillé, 3 huitres chacun et une très bonne salade. J’étais repue et je n’ai pas touché aux frites ! En tout cas, je recommande  à 200% ce restaurant 😉

où manger à Howth

Où se balader à Howth ?

Après ce délicieux repas, nous avons continué à gauche du restaurant, pour longer le port et voir la vue dégagée sur la baie. Quelle amusante surprise de découvrir « le fief Des mouettes » :  ici, elles vivent comme des reines et sont « sans gènes ». Elles se chamaillent, traversent la route en prenant bien leur temps –  « tant pis si une voiture arrive, elle n’a qu’à s’arrêter ! » Attention à leurs regards noirs quand vous les fixez un peu trop longtemps – « keskia, tu mfais une baston de regard ?  » Mieux ne vaut pas trop les chercher 😉

La baie de Howth

L’office de tourisme au milieu d’un parking affichait plusieurs cartes de sentiers différents à prendre pour se balader, allant d’une 40 aine de minutes à 3 heures.

Chemin de randonnée à faire à Howth

Comme nous étions fatigués de la veille et que nous avions un autre endroit à faire, nous voulions surtout voir un petit morceau des falaises.

Nous-nous sommes arrêtés le temps de boire un café sur une joli une jolie plage de galets que nous avons ensuite longés avant de rejoindre la péninsule que vous pouvez voir sur la photo ci-dessous.

Si vous êtes chanceux, vous pourrez surement apercevoir des phoques. Généralement, ils débarquent juste après la pêche matinale des pêcheurs qui reviennent vers le port.

Visiter Dublin plage de Howth

Aller à Howth

Une route montante nous emmène aux abords du sentier où un panneau (que j’ai trouvé assez rigolo) nous met en garde du danger. Bien entendu, il ne faut pas trop s’approcher du bord !

falaise irlande

Le soleil transperçait les grands nuages. Le vent était timide. Un temps idéal pour une promenade au bord des précipices.

un weekend à DublinUn pêcheur sur ce grand rocher

Arrivés aux falaises, nous étions accomplis. Le cadre était parfait pour prendre de magnifiques clichés et nous en avons bien profité !Visiter Dublin et Howthcliff in HowthFalaise de HowthVisit HowthUn couple d’Espagnols qui s’embrassent. Et Hop ! c’est dans la boite !

Nous avons passé une bonne demi heure à suivre le chemin jusqu’au sentier des falaises. Nous avons rebroussé ensuite chemin car nous devions nous rendre ensuite à Phoenix Park à Dublin.

Une chose est sure, je reviendrai à Howth pour prendre jusqu’à la fin du sentier, ce chemin de rando avec vue imprenable sur les falaises. Pour cela, de bonnes chaussures de rando et un bon coupe-vent seront de rigueur !

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à me faire un petit commentaire qui me fera extrêmement plaisir 😉

Vous pouvez aussi me rejoindre sur Instagram pour suivre mes aventures et découvrir d’autres photos !

Avez-vous aimé l'article ?
[Total: 0 Average: 0]